Erreur!

{{alert.message | translate}}

Association Vivre à Domicile - SSIAD des secteurs de Blain et Nozay

Par Mélanie BOURGET

Membre d'equipe : Team Member {{ 'angular.project.enterprise.join.team' | translate }} {{ 'angular.project.enterprise.join.team' | translate }}
{{ 'angular.project.enterprise.wait.join.team' | translate }}

Evaluation

{{q.content}}

{{q.description}}

/ {{q.graduation_system}}
{{ 'angular.docs.chooseFile' | translate}}

Sport seniors

L'association Vivre à Domicile gère le SSIAD des secteurs de Blain et de Nozay. Nous avons 86 places pour des personnes de plus de 60 ans en perte d'autonomie et ayant besoin de soins infirmiers. 80 places sont consacrées aux personnes âgées et 6 plus sont à destination de personnes handicapées.

Nous constatons que la perte d'autonomie de nos bénéficiaires engendre une réduction des déplacements, des peurs, notamment celle de chuter et réduit la mobilité des personnes. Pourtant la sédentarité est néfaste pour la santé et elle contribue à l’entrée en dépendance.

Selon l’OMS, « Les personnes âgées sédentaires ou limitées par certaines maladies verront leur santé s'améliorer si elles passent de la "sédentarité" à "un certain niveau" d'activité physique » et « Dans l'ensemble, tout porte à croire que comparés à des hommes et femmes plus sédentaires, les personnes âgées plus actives sur le plan physique (…) ont une meilleure santé fonctionnelle, moins de risque de chuter, et ont de meilleures fonctions cognitives ; ont moins de risque d'être limitées de façon modérée ou sévère dans leur fonctionnement et de voir leur rôle social diminuer. » (source : https://www.who.int/dietphysicalactivity/factsheet_olderadults/fr/)


Pour prévenir et lutter contre ces effets, nous avons souhaité promouvoir l’activité physique et des temps de bien-être en proposant des activités de gym douce et d’aquagym. Parce l’activité physique est recommandée pour les personnes âgées de 65 ans et plus, nous inviterons systématiquement les proches aidants à participer également. En plus du bien-être que cela va lui apporte il pourra se détacher de sa fonction d’aidant et retrouvé la place naturelle qui est la sienne (fille-fils, épouse-époux, etc).


Les professionnels qui vont intervenir pour ces activités sont actuellement aides soignant.es au sein du SSIAD. Ils ont tous les deux des compétences spécifiques : l’un est éducateur sportif et l’autre donne des cours de gymnastique pour une association sportive. Ces doubles compétences permettre de garantir la pertinence du projet et la sécurité des participants.

En 2020, ces interventions auront lieu sous la forme de 12 séances de gymnastique en après-midi ou en matinée dans des salles prêtées par les communes de Blain et Nozay et 6 séances d’aquagym en après-midi ou en matinée dans les piscines de Blain et Nozay.

Les bénéficiaires du SSIAD et leur proche aidant.e seront sollicités en fonction de leur projet personnalisé et de leur capacité à participer aux activités. Nous pourrons également accueillir des personnes extérieures au service.